Les Maîtres feng shui

le consultant feng shui
la déontologie du consultant Feng Shui
23 juillet 2015
feng shui est et ouest, comment vivre ensemble ?
Concilier le feng shui est et ouest
3 août 2015
Les noms du feng shui traditionnel

Découvrez le nom de Maître feng shui, notamment ceux qui ont marqués mon parcours. L’évolution du regard sur le feng shui au travers de Grands Maîtres, d’origine et de parcours différents.

 

 

Les Maîtres feng shui, un titre rarissime

 

 

Maître Yu, Maître du feng shui traditionnel

Maitre-feng-shui-Joseph-YuJoseph Yu est certainement l’un des plus grands Maîtres feng shui traditionnel contemporains à ce jour. Il est né dans un village du sud de la Chine durant la seconde guerre mondiale, dans une famille d’origine très pauvre. Maître Yu débute sa scolarité à son arrivée à Hong Kong, quand sa famille décide de fuir la misère et la famine. Il a alors onze ans. Pourtant, de ses années d’enfance, il gardera un contact très particulier avec la nature. C’est ce qui lui permettra notamment de comprendre aisément le Qi ou Chi.

Passionné par les sciences dès le début de sa scolarité, JY se tourne vers la physique et les maths. Il sera diplômé dans ces matières par l’université d’Hong Kong et rédigera de nombreux ouvrages sur ces sujets. Ensuite, il enseignera à son tour les mathématiques. La science, le rationnel, voilà le bagage qui plait à Maître Yu, bien loin des considérations métaphysiques !

Il trouvera d’ailleurs les idées du feng shui très fantaisistes pendant plusieurs années. Habitant Hong Kong, il entend forcément parler de feng shui, d’astrologie chinoise, de Chi entre autres choses. Mais c’est par le regard scientifique qu’il cherchera en premier lieu à désavouer ce qu’il considère alors comme des croyances. Multipliant les lectures et les recherches, il cherche à discréditer le feng shui. Il cherche les failles, les duperies, les inepties. S’il s’y intéresse c’est pour mieux démontrer le côté superstitieux de cet « art asiatique ». Et il suivra le chemin de bien d’autres par la lecture de livres anciens sur le sujet afin de creuser cet art de vivre. Il aura même à une époque comme voisin un vieux Maître feng shui qui lui enseignera de nombreux secrets bien cachés.

De ses lectures il tirera deux conclusions.

  • La première, le feng shui existe, fonctionne et mérita sa place de science
  • La seconde, que bien des choses fausses sont dites et propagées sur le feng shui. C’est ce qui lui donne envie de proposer des cours réputés afin de rétablir la vérité sur le feng shui. Mais aussi de permettre aux autres, profanes ou connaisseurs, d’approfondir leur savoir.

Aujourd’hui, Joseph Yu vit à Toronto (Canada). Il a créé depuis un peu plus de 20 ans le célèbre centre de recherches internationales sur le feng shui. Ce centre a pour objectif de partager le savoir de chacun sur le feng shui, réunissant le plus grand nombre d’expert sur le sujet. Chacun peut ainsi partager son expérience, son savoir, échanger avec les autres et s’enrichir de ces échanges.

En 2002, lors de la première conférence internationale de feng shui, Joseph Yu a pu démontrer toute l’étendue et la complétude de son savoir. Aujourd’hui, Maître Yu espère toujours voir le feng shui reconnu pour ses véritables valeurs, des valeurs scientifiques.

 

Maître Raymond Lo

 

Maître feng-shui Raymond loMaître Lo, aussi connu sous le nom de Fung Shui Lo, est originaire d’Hong Kong.

Tout d’abord diplômé en sciences sociales, il se tourne très rapidement vers la métaphysique chinoise. Au travers du feng shui et du Bazi, Maître Lo cherche à apporter harmonie et vie meilleure à ceux qui l’entourent.

Trouvant sa voie entre feng shui, Bazi et Yi Jing, il devient un consultant renommé et donnera des conférences de métaphysique à travers le monde.

Il aura également une colonne dans un grand journal de Hong Kong et participera à des émissions télévisées (notamment CNN et BBC)

Conférencier, auteur et fondateur de l’école Lo, Maître Lo a souvent et publiquement utilisé le Yi Jing pour prédire certains événements politiques.

Par exemple, il a abordé Boris Eltsine, Gorbatchev ou encore Saddam Hussein.

Il a utilisé aussi le feng shui pour prédire certains événements publics.

Réélection de Bush ou séparation Cruise/Kidman par exemple.

Ses ouvrages sont traduits dans de nombreuses langues du monde entier. Et son école est spécialisée en Bazi (astrologie chinoise) et feng shui.

D’ailleurs, certains de ses anciens élèves ont pu devenir des praticiens reconnus dans leur pays ou des écrivains réputés.

Maître Lo s’est aussi vu chargé d’enseigner à l’Université de Hong Kong. Il a aussi été consultant pour l’office de tourisme et des hôtels prestigieux.

En alliant les matières de la métaphysique chinoise, il associe les qualités de chacune pour en retirer l’essence même.

Ses domaines de prédilections restent le Yi Jing et les 4 piliers de la destinée (Bazi), qui lui permettent de guider les autres avec bienveillance et une connaissance remarquable des principes énergétiques chinois.

 

 

Le feng shui & Lillian too

 

Lillian Too est un auteur de livre Feng Shui très connu. Médiatisée, c’est une personnalité de la télévision originaire de Malaisie. Elle pratique le Feng Shui depuis toujours. Et elle a écrit plus de 80 livres sur le Feng shui, traduits en une trentaine de langues. Ils se sont vendus à plus de 6 millions d’exemplaires dans le monde entier.

A l’origine, Lillian Too exerce dans le milieu des entreprises et le milieu bancaire. Elle a été brillamment diplômée de la Harvard Business School en 1976.

Première femme Malaisienne à la tête d’une société cotée en bourse, elle a été nommée au poste de chef de la direction d’une grande banque de Hong Kong.

Lillian too prend par la suite sa retraite du milieu bancaire pour fonder sa propre entreprise de Feng Shui. Une société qui ouvre des magasins dans de nombreux pays (Las Vegas, Toronto, Tokyo ou encore Madrid et Bruxelles).

Ecriture et formation

Elle devient aussi l’éditeur du magazine Feng Shui mondial, revue publiée deux fois par mois.

Parallèlement à ses activités, elle fonde l’institut Lillian too. Cet institut propose des cours par correspondance afin de former des consultants certifiés et diplômés. Si elle n’a pas rejoint le rang des maîtres feng shui, elle en est l’un des noms.
En 1997, elle rencontre le Lama Thubten Zopa Rinpoché et prend refuge dans le bouddhisme. A côté de ses nombreux ouvrages sur le Feng Shui, elle a écrit un livre sur le bouddhisme tibétain. Elle sera durant quelques années, président directeur d’un centre bouddhiste en Malaisie.
Lillian Too produira aussi plusieurs épisodes télévisuels sur notamment le Feng Shui pour

  • accumuler la richesse personnelle
  • améliorer sa qualité de vie avec un logement feng shui

C’est certainement à ce jour l’un des noms les plus connus dans le Feng Shui, notamment dans le feng-shui new-âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *