Le Chi

Les trigrammes
19 septembre 2016
Feng-Shui et Amour
15 décembre 2016

Le Feng shui a pour but d’équilibrer et d’harmoniser l’énergie (le Chi) environnant avec nos énergies personnelles.

 

Le Chi (Qi, Ki) ou énergie feng shui

 

 

Cette harmonisation du chi va se faire de différentes façons mais reposant toutes sur la notion d’équilibre, fondement même du Feng-shui.

L’harmonie de l’énergie feng shui va se faire par un équilibre yin et yang en tout premier lieu.

Puis, l’étude des 5 éléments présents permettra de vérifier si l’équilibre élémental est bien présent. cet équilibre permettra une circulation fluide du Chi

Je vous rappelle que les éléments feng-shui sont l’élément terre, l’élément feu, l’élément eau, l’élément bois et l’élément métal.

L’étude des 8 secteurs du Bagua ou Pa Kua, fondements du Feng shui traditionnel, apportera une touche supplémentaire à l’harmonie du lieu.

En effet le chi ou énergie feng shui circulant va être différent selon les directions du Bagua, les éléments présents et par sa nature propre.

Le chi fait  référence à la médecine traditionnelle chinoise puisque le Feng shui est souvent considéré comme la médecine de l’habitat.

 

Le chi va donc subir des transformations dans sa nature même.

 

Ces transformations varient en fonction du yin ou yang, des éléments, des directions et du facteur temps.

En effet, l’énergie (ou le chi) n’est pas figée mais toujours en mouvement et varie selon le temps comme vous le constatez avec les étoiles volantes.

 

La base de l’enseignements du Feng-shui traditionnel repose sur la manifestation du Chi qui est l’énergie vitale de chacun.

 

Pour simplifier les choses, il faut considérer le Chi ou Qi (qui signifie « invisible ») comme l’énergie contenue en toute chose, objet ou lieu.

Tout être vivant échange forcément de l’énergie et donc du Chi avec ce qui l’entoure.

 

Le chi est la base même du feng-shui

 

Dans l’approche spirituelle sur laquelle repose la notion de Chi, celui-ci est à l’origine de l’univers et relie les êtres et les choses entre eux.

 

« Nous ne possédons pas le chi, nous sommes le chi « 

Cette énergie circule à l’intérieur du corps par les méridiens , notion que l’on retrouve aussi avec les chakras ou encore le Prana selon les cultures.

Voici le lien vers une définition du Prana. il en existe d’autres bien sûr que vous trouverez sans souci sur le web.

Les livres Taoïstes utilisent d’ailleurs souvent le mot Qi en lieu de chi qui fait référence à l’énergie interne du corps.
Le Chi est donc un principe fondamental et unique, qui donne à l’univers et aux êtres leur forme, tout en les transformant sans cesse.

 

Le Chi circule indifféremment dans les choses et les êtres, les reliant en permanence.

 

Dans la cosmologie chinoise, le principe et fondement du Feng-shui, le Chi préexiste à l’origine du yin et du yang.

Ces deux aspects du souffle vont, en se combinant, permettre la formation du cosmos ou du monde.

Cette notion est donc essentielle à la compréhension du Feng-shui de la tradition.
Si tout est énergie et si chaque être vivant, à tout instant, échange son Chi avec ce qui l’entoure ;  alors il est naturel et évident qu’à chaque instant, tout ce qui nous entoure, échange du Chi avec nous.

 

Par conséquent, ce Chi environnant nous transforme, agit sur nous et notre vie.

4 Comments

  1. Dorian dit :

    merci pour le feng-shui

    • rosie dit :

      je crois que chez moi le qi ne circule pus du tout et ça me bloque dans ma vie merci de faire circuler le qi à nouveau en me disant comment faire

  2. martine dit :

    définir la circulation du chi n’est pas chose facile, pour m’aider je regarde mon chien se déplacer et ça me donner une idée

  3. Boris dit :

    l’énergie du fengshui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *